Skip to main content

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) est la loi sur la protection de la vie privée la plus solide en vigueur aujourd'hui. entrée en vigueur le 25 mai 2018. Il a été créé par l'Union européenne (UE) pour réglementer les organisations qui traitent les données personnelles des citoyens de l'Union européenne. Les agences de voyage en ligne (OTA) entrent également dans son champ d'application car elles traitent des données personnelles sensibles. Le GDPR n'est-il qu'un mandat légal pour opérer sur le marché européen ? Quelle est l'importance est-elle importante pour les agences de voyages en ligne ? Ce qu'une OTA doit faire, c'est devenir une entité conforme au GDPR. conforme au GDPR. Nous répondrons à toutes ces questions dans cet article. Commençons commençons par un peu d'histoire.

Pourquoi le GDPR est-il essentiel pour les OTA ?

Les OTA font souvent l'objet d'une surveillance stricte au titre du GDPR, en grande partie parce que l'une des violations de données les plus connues et les plus discutées s'est produite dans l'industrie du voyage. British Airways a connu cette fuite en 2018, les nouvelles règles du GDPR ont été introduites la même année.Les nouvelles règles du GDPR ont été introduites la même année. Cette violation a touché plus de 420 000 personnes (environ la moitié de la population du Montana). Par la suite, British Airways a également été condamnée à une lourde amende.

Il s'agissait donc de la sévérité des règles et des conséquences. Mais le GDPR n'est pas seulement une question de conformité. Son respect permet non seulement aux OTA de se prémunir contre d'éventuelles amendes, mais aussi d'améliorer leurs pratiques en matière de gestion des données clients.

En tant qu'OTA, si vous cherchez à vous faire une place sur le marché européen ou si vous y êtes déjà mais que vous n'êtes pas sûr des réglementations en matière de protection des données, lisez ce qui suit, lisez la suite.

Interprétation de la conformité au GDPR pour les OTAs

Au-delà d'un mandat légal, la conformité au GDPR est un différenciateur stratégique qui favorise une culture de la transparence et de la responsabilité. Abordons abordons rapidement l'éléphant dans la pièce : ce qu'il faut aux OTA pour se conformer au GDPR.

1. Procéder à un audit holistique des données

Avant de formuler une stratégie de conformité, les OTA doivent entrer dans les détails de leur écosystème de données. Un audit complet des données n'est pas une simple formalité procédurale ; c'est une initiative stratégique visant à comprendre, classer et gérer de manière responsable les données en leur possession.

2. rationaliser la collecte des données

GDPR excelle le concept de minimisation des données. Il se traduit par une sésentant un changement important pour les OTA. pour les OTA : passer d'une collecte de données exhaustive à une collecte ciblée et orientée vers un objectif précis. La simplification et l'affinement des processus de collecte de données garantissent la conformité sans compromettre l'efficacité opérationnelle.

3. le consentement en tant que conversation

Dans le règlement GDPR, le consentement n'est pas une case à cocher ; c'est une conversation subtile entre l'OTA et l'utilisateur. La refonte des mécanismes de consentement implique l'adoption d'un langage convivial et la garantie que les personnes comprennent clairement comment leurs données seront utilisées.

4.Renforcement de la cybersécurité

La cybersécurité n'est pas une option à une époque marquée par les violations de données ; c'est nécessaire. Les OTA doivent investir dans la cybersécurité, en créant des murs numériques qui protègent les données des clients contre les menaces en constante évolution.

5.Le rôle du délégué à la protection des données (DPD)

La désignation d'un délégué à la protection des données n'est pas seulement une exigence réglementaire ; c'est une démarche stratégique. Un DPD qualifié devient le gardien de la conformité, veillant à ce que l'OTA respecte les normes réglementaires et évolue en tant que gardien proactif des données des clients.

6.Protocoles relatifs aux droits

GDPR prévoit des droits spécifiques aux personnes concernées. Les OTA doivent établir des protocoles rationalisés pour répondre aux demandes, transformant la conformité d'un processus bureaucratique en un engagement centré sur le client.

7.Formation continue

La conformité n'est pas un exploit ponctuel, mais un parcours continu. Des programmes de formation réguliers permettent aux employés de l'OTA de s'armer contre l'évolution des menaces liées à la protection des données.

Comme nous l'avons mentionné précédemment, la conformité au GDPR n'est pas une case à cocher ; c'est un engagement en faveur de la sécurité des données des clients. C'est une opportunité pour les OTA de redéfinir leur discours, en se positionnant comme des entités conformes et des pionniers de la gestion éthique des données. Au-delà de l'atténuation des risques, la conformité au GDPR devient une nécessité stratégique, qui ouvre des portes aux OTA pour s'imposer se positionner comme des entreprises qui privilégient le client et qui apprécient sa confiance.

À propos de Vervotech :

Vervotech est une API de cartographie d'hôtels et de chambres qui s'appuie sur la puissance de l'IA et de la ML pour identifier rapidement et avec précision chaque annonce de propriété grâce à la vérification de multiples paramètres. Avec une couverture de 98 % et une précision de 99,999 %, l'une des meilleures de l'industrie, Vervotech devient rapidement le logiciel de cartographie de choix pour toutes les grandes entreprises mondiales opérant dans l'industrie du voyage et de l'hôtellerie. Pour en savoir plus sur Vervotech et sur la façon dont il peut améliorer votre entreprise à long terme, contactez-nous : sales@vervotech.com

Clause de non-responsabilité : L'auteur est seul responsable du contenu et Vervotech n'exerce aucun contrôle ou influence sur les opinions ou déclarations de l'auteur.